Depuis le premier avril 2019, tous les emballages se trient et se déposent dans les conteneurs jaunes. A partir du premier novembre 2019, d’autres modifications vont avoir lieu dans les vallées de l’Asse, de la Bléone et du Verdon afin d’harmoniser les consignes de tri et d’optimiser les tournées de collecte.
 

Adieu, bacs roulants !
 

A partir du premier novembre 2019, le geste de tri et les dispositifs de collecte évoluent : les papiers se trieront séparément des emballages. De nouvelles colonnes bleues, spécifiques à cette matière, vont être installées pour que les riverains puissent les trier séparément. Les papiers ainsi récupérés seront transportés au centre de tri puis confiés à un recycleur.
 

De nouvelles colonnes
 

Les bacs roulants dédiés au verre et aux emballages vont également être remplacés par des colonnes. Une colonne peut contenir un volume de déchets équivalent à six bacs roulant. Les points tri vont donc être rassemblés et chaque matière recyclable pourra y être déposée séparément : emballages, papiers, verre. Ce principe facilitera les tournées de collecte ainsi que le geste de tri.


Un coût maîtrisé

 
La mise en place de ce mode de collecte permettra d’augmenter la qualité du papier recyclé car il ne sera plus mélangé aux autres matières. En le collectant séparément, Provence Alpes Agglomération obtiendra ainsi un meilleur prix de rachat. Ce nouveau maillage et mode de collecte permettront également d’optimiser les tournées de collectes et d’en maîtriser les coûts.

Des informations seront affichées en mairie et sur les panneaux des points d’apports volontaires pour informer les riverains.

Toutes ces évolutions permettront de faciliter le geste de tri des habitants et d’augmenter les performances de tri : un doublement de la quantité de déchets triés est attendu d’ici trois ans.

 >>> Lire la lettre du tri correspondant à ce secteur

>>> Lire le communiqué de presse