Les centres de tri

Un centre de tri est une installation qui sert à séparer les emballages matière par matière, afin que chaque matériau soit transporté vers une usine de recyclage spécifique : papeterie, aciérie, plastique…



Localisation

Pour diminuer les transports, les emballages issus de la collecte sélective sur le territoire du SYDEVOM sont répartis dans deux centres de tri :

  • Manosque
  • Beynon (pour les communes situées au nord du département)
Ces deux centres de tri sont gérés par le groupe Veolia Propreté. Dans le souci de maîtriser les impacts environnementaux, les deux sites sont certifiés ISO 14 001.



Les centres de tri et d'enfouissement certifiés ISO 14 001

Progressivement et depuis 2008, les centres de tri (et d'enfouissement) prestataires du SYDEVOM se sont engagés dans une démarche de certification ISO 14 001. Cette certification est un gage de qualité en termes de préoccupation environnementale.
Les centres de tri certifiés s'engagent ainsi, à détourner une partie des refus de tri de l'enfouissement tels que le verre ou le papier pour les recycler. Ils optimisent également leur consommation d'énergie et de transport, tout en travaillant sur la limitation de l'impact paysager de l'activité (envols de déchets,...).
Les certifications sont décernées par des organismes agréés. Elles sont remises en cause tous les 3 ans par le biais d'un audit de renouvellement.



Fonctionnement

Globalement, les deux centres de tri sont organisés de la même manière. Nous vous proposons de découvrir le fonctionnement du centre de tri de Manosque.



tri_1_medium
Les emballages sont vidés au sol par les camions.
tri_2_medium
Une pelle à grappin alimente en déchets le tapis roulant de la chaine de tri.
tri_3_medium
Les déchets passent dans un trommel (cylindre rotatif avec des trous de 5cm/5cm), dans lequel sont éliminés les petits déchets ne pouvant être triés à la main.
tri_4_medium
Les emballages passent ensuite dans la trieuse optique qui les renvoie selon leur couleur et leur opacité sur trois tapis de tri :
tri_5_medium Ce sont alors des hommes et des femmes qui trient à la main le PET foncé et l'aluminium sur le tapis 1, le PEHD du tapis 2 et les briques alimentaires du tapis 3.
L'acier est attiré par un électro-aimant. Les autres matières tombent directement du tapis de tri dans les trémies appropriées.
Les refus de tri (déchets non recyclables) sont renvoyés en Installation de Stockage de Déchets Non Dangereux ou Centre d’Enfouissement.
Les refus de tri coûtent cher à la collectivité : coût du double transport, du tri en plus de celui de l'enfouissement. Donc, si vous avez un doute sur le tri d'un déchet, mettez-le dans la poubelle habituelle.

Tapis 1 : plastique transparent (PET) clair, plastique transparent (PET) foncé, aluminium et acier.



Tapis 2 : plastique opaque (PEHD) et refus de tri.



Tapis 3 : cartonettes et briques alimentaires.



tri_7_large Les emballages triés sont stockés dans des trémies situées en contrebas de la chaîne de tri. Elles sont vidées lorsqu'elles sont pleines.
Les emballages arrivent alors dans la presse à balles qui les compacte en balles cerclées par des fils de fer. Ces balles sont conformes aux prescriptions techniques minimales requises par les recycleurs (il faut respecter un certain taux d'humidité, une taille, un poids). Elles sont ensuite stockées et envoyées vers les recycleurs.