Pourquoi réduire ?
pourquoiundefi


Le SYDEVOM a signé le 10 décembre 2010, un Programme Local de Prévention des déchets avec l’ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie). Ce programme doit permettre l’émergence sur le territoire de projets visant à la réduction des déchets.

Pour atteindre l'objectif final de – 30 kg par habitant, le SYDEVOM propose des gestes simples et concrets à mettre en place. Que nous soyons adulte ou enfant, un particulier, un employé, un responsable d'établissement (magasins, hôtels, restaurants, campings…), ou bien même seulement de passage dans notre département, nous pouvons tous agir et mettre au régime notre poubelle.
 


Pourquoi réduire ses déchets ?

Pour éviter l'augmentation des coûts et donc de notre facture d'enlèvement d'ordures ménagères.

Sur le territoire du SYDEVOM, un habitant jette en moyenne 400 kg de déchets par an dans sa poubelle ordinaire. C'est énorme, surtout quand on sait ce qu'ils deviennent.
L'élimination des ordures ménagères considérée comme une activité polluante est soumise à la TGAP ou Taxe Générale sur les Activités Polluantes. Suite au Grenelle de l'environnement, cette taxe va augmenter afin de renforcer le principe du pollueur payeur.

En quoi cela concerne chacun d'entre nous ?

En 2008, la TGAP était de 8 € HT (hors taxe) par tonne enfouie, elle est actuellement de 18 € par tonne. Elle continuera d'augmenter par palier dans les prochaines années.
 


Comment faire pour éviter une augmentation de la facture ?
  • Trier ses déchets
  • Pratiquez le compostage ou le lombri-compostage
  • Réduire sa production d'ordures ménagères en faisant attention à nos comportements
modecom



MODECOM ou l’autopsie des poubelles du SYDEVOM

 
Le SYDEVOM a réalisé deux campagnes de caractérisation des ordures ménagères : une en Juillet 2011 et une en Mars 2012.
 
Une grande marge de progression subsiste en matière de tri, de compostage et de réduction des déchets. Sur le territoire du SYDEVOM de Haute Provence, 64% des déchets qui ont été jetés aux ordures ménagères auraient pu être évités :
  • 26,7% étaient recyclables si on les avait déposés dans les containers de tri
  • 37,3% étaient évitables par des gestes de réduction des déchets parmi lesquels 28% étaient compostables.