Les médicaments

 
Les médicaments non utilisés représentent encore plus de la moitié des stocks conservés.

 


* Vous pouvez consulter les consignes de tri de votre commune rendez-vous dans l'onglet: 
 Comment trier mes déchets --> Tri sélectif                     
 





Les médicaments un déchet comme un autre ?

Chaque année, plusieurs dizaines de milliers de tonnes de médicaments ne sont pas utilisés, du fait de l’arrêt du traitement médical ou du dépassement de leur date de péremption.

Les Français se placent parmi les premiers consommateurs de médicaments en Europe. Sirop, comprimés, poudre ou gélules s’entassent dans les armoires à pharmacie. Or, si ces produits, à la fin d’un traitement, ne doivent pas être conservés en guise de réserve personnelle, ils ne peuvent pas non plus, à la différence des ordures ménagères, être mis à la poubelle
Dès qu’il y a un reste de médicament, ne serait-ce qu’un comprimé, celui-ci doit être rapporté dans son emballage au pharmacien s’il a été en contact avec les produits. Dans le cas contraire mettre les boites d’emballages en carton et les notices dans les bacs de tri.

L’association Cyclamed élimine ces médicaments non utilisés dans le respect des règles environnementales à des fins de valorisation énergétique et pour préserver la sécurité sanitaire domestique.



Quels sont les risques pour l’environnement ?

Ce sont des produits qui peuvent être potentiellement dangereux s’ils sont jetés dans le réseau d’eaux usées, dans la nature ou lors des émissions de certains modes de traitement.

En effet,  les substances qu'ils contiennent polluent l’eau et les sols. D’ailleurs, il n’est pas exclu de retrouver des traces de ces substances dans des stations d’épurations ou dans les eaux souterraines. Jusqu’en 2007, les médicaments non périmés étaient destinés à des fins humanitaires. Désormais, l'accent est mis sur la protection de l'environnement depuis que l’Inspection générale des Affaires sanitaires a constaté des lacunes concernant les conditions de stockage et d’utilisation de ces produits qui parfois étaient même détournés.



Comment recycler les médicaments non-utilisés (MNU) ?
 
Depuis 2009, la filière de collecte et de traitement des MNU est devenue obligatoire pour les entreprises pharmaceutiques d’exploitation de médicaments.

Vous pouvez donc ramener vos médicaments à votre pharmacien.

Tous les médicaments, soumis ou non à ordonnance, périmés ou non, peuvent être collectés. Qu’ils se présentent sous forme de...
  • comprimés; 
  • gélules;
  • sirops;
  • aérosols; 
  • crèmes.
...la seule condition est qu'ils doivent être rapportés dans leur emballage d’origine. En revanche, les compléments alimentaires ne peuvent être rapportés, de même que les cosmétiques ou les médicaments vétérinaires.